Warning: Use of undefined constant ‘comment_class’ - assumed '‘comment_class’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/5/d570968178/htdocs/wp-content/themes/adelle/functions.php on line 338

Warning: Use of undefined constant ‘remove_comment_author_class’ - assumed '‘remove_comment_author_class’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/5/d570968178/htdocs/wp-content/themes/adelle/functions.php on line 338
La ferme abandonnée de Léon - Le Méli-Mélo de Pauline

La ferme abandonnée de Léon

Bonjour !

En cette journée de printemps, je vous propose un petit projet complÚtement différent du contenu de mes derniers posts.

Il y a quelques mois, j’ai rĂ©alisĂ© le dessin que vous pouvez voir ci-dessous. Une petite ferme, avec des bĂątiments dĂ©labrĂ©s. Une fois terminĂ©, je ne savais pas trop quoi en faire … Est-ce que je devais le laisser tel quel ? Apporter de la couleur ? Si oui, de maniĂšre traditionnelle ou sous Photoshop ? Bref, je me posais pas mal de questions, auxquelles je ne trouvais pas de rĂ©ponse. Pour ĂȘtre honnĂȘte, la mise en couleur m’effrayait un peu. Mine de rien, il y a beaucoup de petits dĂ©tails dans ce dessin et l’idĂ©e de le coloriser ne me tentait pas trop Ă  ce moment lĂ .

Du coup, ce dessin est restĂ© trĂšs longtemps de cĂŽtĂ©. Je savais que je devais en faire quelque chose mais je ne savais pas quoi. Donc plutĂŽt que de faire n’importe quoi, j’ai attendu que l’inspiration vienne.

dessin-ferme-abandonnee

Et il y a quelques semaines, je suis retombĂ©e sur le dessin avec l’envie d’aller plus loin. La colorisation ne me paraissait plus autant complexe. J’ai donc ouvert le dessin sous Photoshop et les couleurs ont commencĂ© Ă  faire leur apparition …

ferme-abandonnee

AprĂšs quelques heures passĂ©es sous Photoshop, je trouvais qu’aucune atmosphĂšre ne se dĂ©gageait de l’illustration. C’est lĂ  que j’ai dĂ©cidĂ© de jouer sur la lumiĂšre et sur les teintes de l’illustration. Je voulais insister sur le cĂŽtĂ© « ferme abandonnĂ©e » Ă  travers les diffĂ©rents effets.

Ci-dessous, le premier essai avec une atmosphÚre plus sombre et des contrastes élevés.

ferme-abandonnee2

Et voilĂ  le deuxiĂšme essai avec une atmosphĂšre beaucoup plus froide que dans l’essai prĂ©cĂ©dent. Cette teinte bleue gĂ©nĂ©rale donne l’impression d’ĂȘtre au milieu de la nuit avec une pleine lune Ă©clairant partiellement la ferme.

ferme-abandonnee1

Je me suis amusée à inventer une petite histoire à cette illustration :

Cette ferme situĂ©e au beau milieu de la campagne normande n’inspirait que la crainte aux habitants du village voisin. Personne n’osait s’y rendre depuis le dĂ©cĂšs de son propriĂ©taire, un certain LĂ©on. Sans hĂ©ritier, la ferme avait Ă©tĂ© laissĂ©e Ă  l’abandon. La maison, jadis trĂšs bien entretenue, se transformait en ruine au fil des annĂ©es.

LĂ©on Ă©tait connu pour ĂȘtre assez renfermĂ©, il vivait seul et dĂ©testait qu’on le dĂ©range. Il avait construit lui-mĂȘme sa ferme et ne voulait personne sur son territoire. Son seul ami Ă©tait son chien « Tonnerre ».

Une nuit, deux jeunes garçons Ă  la recherche de sensations fortes, dĂ©cidĂšrent d’aller visiter la ferme. Munis de lampes de poche, ils entrĂšrent dans la maison en poussant la lourde porte que LĂ©on avez lui-mĂȘme fabriquĂ© des annĂ©es auparavant. Les deux garçons avancĂšrent doucement, sans faire de bruit. Le silence qui rĂ©gnait dans la maison Ă©tait impressionnant mais il fĂ»t de courte durĂ©e. Quand les garçons voulurent monter pour explorer l’Ă©tage de la maison, toutes les fenĂȘtres et les portes se mirent Ă  trembler. EffrayĂ©s par le vacarme, ils firent immĂ©diatement demi-tour pour rejoindre la porte d’entrĂ©e. A ce moment lĂ , les carreaux des fenĂȘtres volĂšrent en Ă©clats, blessant un des deux garçons. Une fois devant la porte, cette derniĂšre refusa de s’ouvrir. Les garçons Ă©tait pris au piĂšge, emprisonnĂ©s dans une maison qui semblait vouloir leur donner une leçon …  A suivre.

En parallĂšle, j’ai rĂ©alisĂ© un portrait de LĂ©on, qui n’a d’ailleurs pas l’air d’ĂȘtre si dĂ©sagrĂ©able que ça.

portrait-leon

L’histoire de cette ferme et de LĂ©on en tĂȘte, j’ai imaginĂ© la couverture d’un livre qui raconterait la vie de LĂ©on : Le Monde de LĂ©on. Je voulais une couverture en cuir, avec des ornements, comme on peut voir sur de vieux grimoires. J’ai donc utilisĂ© des textures, des formes de pinceaux spĂ©cifiques, une typographie particuliĂšre, etc. Et voilĂ  le rĂ©sultat !

couv-livre

Pour pousser le bouchon encore plus loin, j’ai fait une petite simulation de la couverture sur deux livres pour donner un aspect plus rĂ©el au projet. Ici, je n’ai pas utilisĂ© de mock-up provenant de Graphic Burger comme j’ai pu le faire dans mes prĂ©cĂ©dents articles. J’ai trouvĂ© une photo d’un vieux livre dans laquelle j’ai intĂ©grĂ© ma couverture. J’ai ensuite travaillĂ© les ombres et lumiĂšres pour donner un aspect mystĂ©rieux au livre.

mock-up-couv-livre

C’est ici que le dĂ©lire s’achĂšve ! 😉 J’espĂšre que cet article un peu spĂ©cial vous a plu !

Laisser un commentaire


7 + 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.