Archive of ‘Cinéma’ category

Concours d’illustration sur le film SPLIT

Aujourd’hui je vais vous présenter mes participations au concours sur le film SPLIT. En effet, il y a encore quelques jours était organisé un concours d’illustration sur le thème principal du film SPLIT.

Le film SPLIT

Ce film réalisé par M. Night Shyamalan est sorti le 22 février 2017. M. Night Shyamalan a en autre réalisé Le Village, La Jeune Fille de l’Eau, Signes, Sixième Sens, etc. Pour ceux et celles qui n’ont pas entendu parler de ce film, voici tout d’abord le synopsis :

Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Source : Allociné

Et voici la bande annonce du film SPLIT :

(suite…)

Hugo Cabret pour débuter 2016

Bienvenue en 2016 !

Avant de vous expliquer la raison du titre de mon post, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016 ! Une année de création, d’imagination et d’illustrations à foison ! Maintenant, vous devez vous demander ce qu’Hugo Cabret vient faire dans cette histoire ? C’est très simple. La semaine dernière, le film Hugo Cabret de Martin Scorsese est passé sur France 3 et ça a été pour moi une révélation !

Affiche du film Hugo Cabret

Je n’avais jamais vu ce film avant et je me suis laissée tenter par la bande-annonce. J’ai adoré l’univers et l’atmosphère de ce film ! Les couleurs, les costumes, la lumière, l’époque (années 30), les personnages, les acteurs, tout m’a plu !

Pour ceux qui n’ont jamais vu Hugo Cabret, voici un avant-goût :

Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé – en forme de cœur – qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé, mais ce n’est que le début de l’aventure…

Source : Allociné

En regardant le film, je n’arrêtais pas de me dire  » il faut absolument que je dessine ça ! « . J’avais envie de prendre mon carnet de croquis toutes les cinq minutes pour dessiner ce que je voyais tellement le film m’inspirait.

J’ai adoré l’univers, à tel point que j’ai passé mon week-end à faire des croquis ! J’ai fait des recherches sur internet pour trouver des images du film et j’ai ensuite réalisé quelques planches de croquis.

Voici donc les planches en question ! Tous les dessins ont été réalisés au crayon HB.

planche-hugo-cabret-1

Plusieurs éléments sont importants dans l’histoire. La notion de temps avec les montres, les horloges, les aiguilles, les chiffres, est centrale dans le film.

planche-hugo-cabret-2

Il y a aussi un aspect mécanique, avec un magnifique automate, des éléments d’horlogerie, des petits engrenages, des outils, un clé en forme de coeur, etc … Les livres ont aussi une grande importance, tout comme un petit carnet de croquis très précieux pour Hugo Cabret.

planche-hugo-cabret-3

Les jouets des années 30 sont aussi présents. Les peluches, les petites montgolfières, les manèges, les chevaux de bois, les jeux de quilles, les figurines à remonter, etc … J’ai toujours aimé la « beauté » des vieux jouets. Beaucoup de choses s’en dégage. Ils ont une histoire, c’est ça que j’aime.

planche-hugo-cabret-4

Les expressions des acteurs m’ont aussi bien inspiré. Les sourires, la tristesse, l’étonnement sur les visages, autant d’images qu’il fallait que je dessine.

planche-hugo-cabret-5

Les éléments architecturaux sont aussi de toute beauté dans le Paris des années 30 ! Le lieu principal de l’histoire est une gare, avec une architecture magnifique. Les piliers travaillés, les sculptures, le travail du bois, les lumières, etc … Les typographies utilisées sont tout aussi splendides.

planche-hugo-cabret-6Si vous êtes tentés par l’univers de ce film alors n’attendez plus ! Ce film est une vraie merveille et une source d’inspiration sans fin ! 😉 Il est rare qu’un film m’inspire à ce point.

Il y a quelques années, le film « Les chroniques de Spiderwick » m’avait aussi bien inspiré.

Et vous, avez-vous déjà vu un film qui vous a donné envie de prendre votre carnet de croquis ? 😉