juillet 2012 archive

« Les rues de Locknhar »

Mary Moon, une artiste incroyable, a récemment ouvert une nouvelle rubrique sur son site « COLOR MOON Inspiration Colorée« , à laquelle j’ai participé aujourd’hui. Cette rubrique participative nommé « Entrez ! C’est ouvert ! » est un espace sur lequel chacun peut publier un article. Pour participer, il faut : une image + une texte + de la couleur. 
Si vous aussi vous voulez participer, suivez ce lien pour plus de détails : http://www.color-moon.com/entrez-cest-ouvert/
 
Comme je le disais précédemment, Mary est une vraie artiste dotée d’un sacré talent. Ces collages digitaux (entre autre) sont absolument magnifiques !!! Et ses articles sont toujours très enrichissants et passionnants ! 
 
 
Rappel >>>>>> A VOIR ABSOLUMENT !!!! 
Page Hellocoton de Mary :  http://www.hellocoton.fr/mapage/marymoon
——————————–
Ci-dessous ma participation : j’ai choisi de travailler sur le thème de « la rue ». J’ai tout d’abord réalisé mon illustration à l’aquarelle, que j’ai ensuite accompagné d’une petite histoire.  
Cette illustration sort tout droit de mon imagination.
Il s’agit d’un village nommé Locknhar entouré d’une forêt de sapins, perdu au milieu de nulle part. Ce lieu semble mystérieux, les rues sont très sombres, il y règne une atmosphère très étrange et inquiétante. On ne voit personne, à part un garçonnet et son chat, perchés sur un des nombreux toits du village.
A quoi cet enfant peut-il bien penser ? Pourquoi passe t-il ses journées sur les toits ?
Arthur, de son prénom, préfère prendre de la hauteur pour être à l’abri des ces abysses qui lui font terriblement peur. Que peut-il bien se passer dans ces rues sombres et tortueuses ? Qu’est-ce qui fait tant peur à cet enfant ? Il aimerait pouvoir s’échapper de cette effrayante bourgade, mais la forêt qui l’encercle est aussi obscure que les rues du village.
Lorsque la nuit tombe, et qu’il doit regagner les tréfonds de Locknhar, Arthur sert fort son chat contre son cœur. Sentir la chaleur de son petit compagnon surnommé Marcel sur sa poitrine le rassure, et le blanc éclatant de sa fourrure lui apporte un peu de lumière et de douceur dans cet univers de noirceur.
A suivre … (ou pas).
 
Vous pouvez bien sûr retrouver ma participation sur le site de Mary en suivant ce lien : http://www.color-moon.com/entrez-cest-ouvert/la-rue/ 

Promenade du dimanche

Non non, ce n’est pas un montage, ce panneau d’avertissement se trouve bien au beau milieu de la forêt ! Qui sait, il y a peut-être des gobelins, des trolls, ou encore des lutins qui se cachent dans les environs … 

1 2 3 5